• Section Flunch CFDT

La CFDT signataire pour la revalorisation des salaires de la Branche : des marges de progrès


Le 9 juillet, la CFDT a signé l’avenant n° 18 du 5 juillet 2021 à la convention collective nationale des chaînes de cafétérias & assimilés, relatif à la négociation annuelle de branche. À compter du 1er novembre 2021, à défaut d’accord d’entreprise, une nouvelle grille de salaire s’appliquera pour les salariés de Flunch.


En application du principe de faveur, selon l’article 2253-1 du Code du travail, la disposition conventionnelle la plus favorable s’applique en matière de salaires minima hiérarchiques.


Voici donc la future grille de salaire.




Il est convenu que la rémunération annuelle brute ne pourra être inférieure à la somme de :

- 30 000 euros concernant l’échelon 1 du Niveau V de la catégorie « Cadres » alors qu’il est de 29 507 euros ;

- 41 136 euros concernant l’échelon 2 du Niveau V de la catégorie « Cadres » alors qu’il est de 39 228 euros ;

- 41 500 euros concernant l’échelon 3 du Niveau V de la catégorie « Cadres » alors qu’il est de 39 780 euros.


Cette nouvelle grille malheureusement risque d'être rattrapée par la revalorisation du SMIC dès le 1er janvier 2022 et l’on va avoir, encore une fois, la même rémunération pour les trois premiers niveaux, c’est-à-dire le SMIC.


L’écart entre N1E3 et N4E1, le premier échelon pour un agent de maîtrise, est de moins d’un euro. Il va encore diminuer, par rapport à l’actuelle grille. Pour ainsi dire, une misère. Encore une fois, il n’y a aucune différence entre un employé N3E3 et un agent de maîtrise N4E1 en termes de rémunération alors que les responsabilités ne sont plus les mêmes entre un statut d’employé et d’agent maîtrise. Qu’elle est donc l’intérêt de passer agent de maîtrise pour un employé ?


Les grands gagnants de cette prochaine grille sont les deux derniers échelons du niveau V des cadres, alors que le niveau V échelon 1 n’atteint que 30 000 euros de rémunération annuelle brute, c’est le salaire moyen d’une secrétaire de direction (Source Jobted). Cherchez l'erreur. Pour les cadres, l’écart entre le premier échelon et le dernier est de 11 500 euros, c’est énorme et totalement injustifié.

250 vues0 commentaire