• Section Flunch CFDT

Compte rendu de la CPPNI de la restauration commerciale libre-service (RCLS) du 21 juin 2021


Représentants du salarié

Présents : CFDT, CGT, FO, CFE-CGC

Non représenté : CFTC


Représentant du Syndicat National de la Restauration Publique Organisée (SNRPO)

Mme Aurélie T. (DRH de Syghor) Mme Lucie (Responsable RRH de Salade & Co)


Ministère du Travail

M. R.

L’ordre du jour est le suivant :


1. Point sur l’extension de l’accord pro A ;

2. Négociation de l’Accord Partiel Longue Durée (APLD)

3. Suite de la négociation salariale

4. Questions diverses.


1. Extension de l’accord pro A


L’extension, c’est quoi ?

La procédure d’extension consiste à rendre applicable, par arrêté ministériel, une convention ou un accord collectif à tous les salariés et employeurs compris dans son champ d’application. La convention ou l’accord étendu s’applique ainsi aux entreprises qui ne sont pas adhérentes à l’une des organisations signataires.


L’accord est déposé et va donc suivre son cours pour son extension. Le 1 er juillet, il y aura une première sous-commission extension, si l’accord n’est pas étendu, il sera sûrement en septembre.


2. Négociation de l’Accord Partiel Longue Durée (APLD)


Modification article 7 et du préambule, à la demande des OS, en intégrant des éléments contenus dans l’accord APLD HCR. Réactualisation des chiffres qui avaient été donnés. Correction sur la page 3 qui faisait encore référence aux HCR. Remarque aussi sur la page 8 qui fait encore référence aux HCR. Pas d’autres remarques sur la forme, des remarques sur le fond.


FO fait une remarque plutôt globale que particulières. On laisse FLUNCH faire son PSE et maintenant que celui-ci est fait on revient sur un accord APLD. Pour FO soit on fait le même que dans les HCR soit vous n’aurez pas la signature de FO. La FO a aussi envoyé des propositions qui n’ont pas été retenues en plus. Le SNRPO demande dans quelle branche ces demandes ont été faites.


Le SNRPO dit que le rapprochement n’est pas encore fait et que pour l’instant il nous faut encore nous concentrer sur les cafétérias et assimilées. FO dit que cet accord revient sur la table très loin après le début de la crise. Lucie DRH de Salade & Co dit que l’APLD c’est bien pour l’entreprise, mais aussi bien pour les salariés.


La CGC parle d’un après PSE pour FLUNCH qui maintenant veut aussi pour ses établissements qui restent ouverts demande l’APLD.


La CFDT propose des modifications plus claires dans la rédaction en page 6.

Concernant la modération de la rémunération des dirigeants et des actionnaires comment pouvons - nous le vérifier. Une proposition de rédaction est faite par la CFDT.


3. Suite de la négociation salariale



D’ici mercredi la version finale qui nous est présentée ce matin sera envoyée pour avis.

Pour les salaires une nouvelle proposition est faite celle-ci nous sera envoyée. Effort sur N2E3, N3E1 et E2. Effort pour les cadres.


La CFTC nous fait lecture de leurs propositions. Dans l’état la grille n’est pas acceptable. Le ministère propose un tour de table des OS.


La FO dit qu’en 2017 vous étiez en pleine activité et on n’a pas abouti. Vous avez évoqué des améliorations par rapport à 2017, ce qui n’est vraiment pas satisfaisant pour nous. Ensuite les taux se tassent, le taux différentiel se tasse. Je ne sais pas si c’est la dernière proposition, je pense qu’il y a encore beaucoup de choses à faire par rapport à des salaires individualisés dans les entreprises. La branche doit de nouveau regarder cette proposition, on verra au niveau de FO si les augmentations en centimes valent le coup. Rappel que le dernier accord salaire date de 2017. La SNRPO reconnaît cela, mais dit qu’à l’aube d’un nouveau contexte il faut être prudent. Le SNRPO veut améliorer la grille actuelle.


La CGT dit que oui effort, mais pas suffisant.


La CFDT dit que ces propositions ne sont pas acceptables, par rapport aux demandes actuelles des entreprises qui recherche des moutons à cinq pattes, compétents, formé et mobile avec des contraintes sanitaires supplémentaires. Savoir également qu’en janvier prochain nous serons à nouveau au niveau du SMIC sur les trois premiers échelons du niveau 1. Au minimum il faut que le SNRPO garde les écarts obtenus en 2017 dans les propositions qui sont faites. Le SNRPO dit que l’on peut agir sur le passage de N1E1 à N1E2 pour que celui-ci soit plus rapide. Le SNRPO évoque aussi le niveau 3. La CFDT propose une augmentation forte en deux fois, une première à date et une autre plus tard après la saison ou après les augmentations du SMIC. FO demande si cela peut être envisagé sur l’année 2021. La CFDT dit que dans le cadre du rapprochement de branche cela sera un peu compliqué, que cette deuxième partie salariale devra tenir compte du rapprochement des branches HCR et RCLS.


La CGC dit que le N5 E1 n’évolue pas, pour les AM c’est la désolation totale. On ne peut se satisfaire. Le SNRPO dit qu’au niveau des HCR la grille n’est pas non plus en plus par rapport à la nôtre.


4. Pas de questions diverses.


La prochaine réunion est prévue le 28 juin, nous devrions recevoir une nouvelle proposition mercredi soir ou jeudi.

Pour lundi prochain le 28 juin à 9 h 30 l’ordre du jour est le suivant.

• APLD • Salaires • Questions diverses.

Par rapport à la présence de l’UNSA cela concerne l’entreprise SERVAIR. Qui applique une CCN qui n’est pas appliquée dans la RCLS. Info donnée par Samuel.

Le SNRPO rappelle les dates pour le groupe de travail.

86 vues0 commentaire