top of page
  • Photo du rédacteurSection Flunch CFDT

Compte rendu de la réunion du CSEC du 29 mai 2024


Membres CFDT présents :

 

CHARTRELLE Sabrina (Titulaire)

DESPLANQUE Anne-Cathy (Titulaire)

DUBOIS Grégory (Titulaire)

GODFROY Dominic (Titulaire)

BAUDIER Éric (Titulaire)

 

STALMACH Christophe (Représentant syndical).

 

Nombre de votants : 16 votants.

 

1. Composition du CCE pour la séance :

 

Point sur les présents et les absents.

 

2. Approbation des procès-verbaux des réunions du 31 janvier 2024, 14 mars 2024, 28 mars 2024 et 18 avril 2024 :

 

Les 3 procès-verbaux ont été approuvés à l’unanimité.

 

3. Information sur les résultats à fin avril 2024 et tendances en mai 2024 :

 

Présence et intervention lors de la présentation du directeur général Flunch.

Retard vis-à-vis de l’objectif et par rapport à 2023.

Tendance du marché – 4.4 % et Flunch – 4 %.

33.5 % de l’objectif atteint en ce qui concerne l’objectif du nombre de nouveaux clients ayant adhéré à la carte fidélité courant avril.

 

4. Points sur les restaurants transformés au 30 avril 2024 :

 

10 restaurants transformés en 2023 - > 8 restaurants comparables à la performance avant transformation + 2 restaurants qui sont repassés sur la période historique de travaux.

Progression des 8 restaurants hors Roncq et Antibes : + 3.1 % soit + 8.9 % en surperformance vs surface comparable. De + de 7.5 % pour Lyon Saint-Priest à -2.5 % pour Trignac.

4 restaurants performers, soit 40 % , 3 restaurants proches de leur cible ranking, soit 30 %, 3 restaurants décrocheurs, soit 30 %.

Des résultats disparates entre les restaurants : de 2.8 % pour Barentin à 5.8 % pour V2.

5 restaurants sur 10 à leur objectif frais de personnel en taux vs 5 restaurants en fort décalage.

 

5. Budget révisé concernant les orientations stratégiques de l’entreprise :

 

Le budget révisé ne modifie pas les ambitions commerciales et de gestion du budget initial.

La variation de CA et EBITDA s’explique uniquement par la prise en compte de l’ajustement du nombre de transformations (8 pour 20 au budget initial) et des ajustements de planning.

Impact sur le CA : + 1 000 000 euros.

 

Diminution de l’impact des périodes de fermeture pour travaux : 4 700 000 euros de CA HT sur le 1er semestre notamment.

Suppression de l’effet post-transfo sur ces mêmes restaurants : 3 100 000 euros sur le 2e semestre.

Autres modifications de planning : 400 000 euros.

Impact sur l’EBITDA : + 2 000 000 euros passant de 5 100 000 à 3 100 000 euros.

Baisse des frais avant ouverture

Impact hausse du CA - > + 600 000 euros.

 

Ce budget révisé n’est pas un forecast, il n’intègre pas les 1ers mois réalisés en 2024.

 

6. Point sur les résultats des restaurants sous « monitoring » :

 

8 sites décrocheurs : Il a été défini 8 restaurants hors transformation, soit 1 par réseau.

 

Définition de 8 restaurants en fonction du potentiel de récupération de marge-frais en lien avec le décrochage vs le cluster du restaurant.

 

- > Potentiel de récupération 1 200 000 euros.

 

Mise en place d’action commerce et gestion afin de faire revenir ces restaurants dans les niveaux de performances attendues avec un monitoring particulier de leur performance et attention particulière de l’entreprise.

 

16 restaurants définis en plan de retour à la rentabilité.

 

Mise en place d’un suivi hebdomadaire des résultats des restaurants et mise en place de plan d’action.

 

7. Point sur les projets de cessions d’actifs immobiliers :

 

Point sur les projets de cessions de sites.

 

8. Information dans la perspective d’une consultation sur :

 

-   La situation économique et financière de l’entreprise (comptes clos au 31 décembre 2023).

-   Politique sociale 2024.

 

Information transmise à ces sujets par Flunch en vue d’une consultation du CSEC.

 

Points abordés relatifs à la situation économique et financière de l’entreprise :

 

- Opinion des commissaires aux comptes - > Les comptes annuels de Flunch SAS clos le 31 décembre 2023 sont en cours de certification par nos commissaires aux comptes (PWC & KPMG), au regard des règles et principes comptables français, comme étant réguliers, sincères et donnant une image fidèle du résultat des opérations de l’exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine de la société à la fin de l’exercice. Certification des comptes sans réserve : En attente du rapport Assemblée Générale d’approbation des comptes : 10 juin 2024).

- Focus Gestion 2023.

- Compte de Résultat 2023.

- Bilan 2023.

- Participation - > Accord dérogatoire : Le calcul de la Réserve spéciale de la participation est basé sur le résultat courant de Flunch après impôt théorique. Le résultat courant étant déficitaire, il n’est pas possible de verser de participation. Formule légale : Le bénéfice fiscal net étant déficitaire, il n’est pas possible de verser de la participation).

- Actif réalisable et Passif exigible.

 

Pour ces différents points, pas de données chiffrées transmises dans ce compte rendu.

 

Points abordés relatifs à la politique sociale 2024 :

 

Maintien des 3 axes d’action : Compétences et parcours professionnels, organisation et conditions de travail, rémunération.

 

Compétences et parcours professionnels :

 

Intégrer, former et faire évoluer.

 

Organisation et conditions de travail :

 

- Réduire les accidents du travail, former aux risques professionnels.

- Réduire l’absentéisme, étude ergonomique du projet Petite-Forêt.

- Lancement du NPS collaborateur en septembre.

- Déploiement de l’annualisation sur la période partielle janvier – mai 2024 puis sur une année complète juin 2024 – mai 2025.

- Poursuivre le développement de la polyvalence, parcours de formation en 12 mois pour passer de N1E1 à N2E1.

- Favoriser la part des contrats temps plein, dans le cadre du projet Petite-Forêt étudier toutes les sources d’amélioration de l’efficacité au travail.

- Déploiement du projet 1 000 cailloux septembre.

 

Rémunération :

 

- Déploiement de la NAO 2024.

- Grille et classification (gestion des repositionnements prévus en septembre 2024).

- Rémunérations variables (refonte des RVI pour 2025, réflexion sur les futurs outils pour 2025 – 2027)

 

9. Consultation sur la désignation d’un expert-comptable en vue d’assister le CSEC dans le cadre de la consultation annuelle sur la situation économique et financière prévue à l’article L. 2323-12 du Code du travail et sur la politique sociale, les conditions de travail et l’emploi prévu à l’article L. 2323-15 du Code du travail :

 

Résultat de la consultation : Favorable(s) - > 16 - Défavorable(s) - > 0 - Abstention(s) - > 0

 

Le CSEC a émis un avis favorable quant à la désignation d’un expert-comptable.

 

10. Consultation sur le choix du cabinet d’expert-comptable en vue d’assister le CSEC dans le cadre de la consultation annuelle sur la situation économique et financière prévue à l’article L. 2323-12 du Code du travail et sur la politique sociale, les conditions de travail et l’emploi prévu à l’article L. 2323-15 du Code du travail

 

Le CSEC a proposé le cabinet d’expert-comptable SECAFI.

 

Résultat de la consultation : Favorable(s) - > 15 - Défavorable(s) - > 0 - Abstention(s) - > 1

 

Le CSEC a désigné le cabinet d’expert-comptable SECAFI.

 

11. Politique formation 2024 :

 

En 2023, 4 centres de coût :

 

École des métiers :

 

132 000,00 euros dépensés (97 % du budget prévu).

 

SA stagiaire :

 

1 446 000,00 euros dépensés (122 % du budget prévu).

 

Pépinières :

 

78 000,00 euros dépensés (29 % du budget prévu).

 

Budget formation Flunch :

 

612 000,00 euros dépensés (77 % du budget révisé).

 

2 300 000,00 euros au total pour 2 400 000,00 budgété.

 

La formation métier et la formation en situation de travail une application dédiée aux formations métier :

 

- Accessibilité via « F Campus ».

- Traçabilité des AFEST.

- Formation des référents.

- Cartographie des compétences.

 

Campagne de visionnage de modules obligatoires :

 

Une liste de module sera à visionner avec rapport de suivi régulier :

 

- Posture de vente et de commercialité.

- Notre marque et nos valeurs.

- Accueil et satisfaction des clients.

- Le compte d’exploitation Flunch.

- Prévention handicap.

- Incivilité.

- Gestes et postures.

 

Pour les directeurs : prévention handicap et recrutement

 

Pour l’encadrement (directeur compris) : compte d’exploitation avant le 30 juin 2024.

 

Pour tous : Posture de vente et commercialité, marques et valeurs, accueil et satisfaction client, incivilité, gestes et postures et cela pour 50 % des effectifs avant la fin de l’année.

 

Obligation pour tout nouvel entrant de passer par le parcours « Go fluncheur » dans le mois de son intégration.

 

Nouveaux contenus sous forme de cours en ligne. Une liste de formations de bases ou élémentaires sera retravaillée sous forme de cours en ligne, consultables à tout moment et pour intégration aux parcours de formation adjoints et directeurs :

 

- Gestion des IRP.

- Droit du travail initial.

- Marge et démarque.

- Productivité.

- Autres.

 

Refonte des parcours de formation :

 

Encadrement, avec des parcours plus courts, moins coûteux et plus efficaces.

 

Nouveaux outils :

 

Portail formation : Une entrée unique pour retrouver toutes les informations liées à la formation chez Flunch.

 

Catalogue de formation en ligne : Un catalogue permettant l’inscription aux formations disponibles en autonomie.

 

Digiforma : Un nouvel outil de gestion administrative de la formation permettant à chaque apprenant d’accéder à un extranet personnalisé pour retrouver des informations.

 

Formation au management et à l’animation de service :

 

Management (4 jours) : Formation de l’ensemble des managers du siège et exploitation jusqu’en juillet 2024.

 

Animation de services (2 jours) : Formation de l’ensemble des assistants de service de septembre 2024 à mars 2025.

 

Transformation et « Re Flunch » :

 

« New Flunch » : Un premier semestre consacré à l’accompagnement et à la transformation de restaurants.

 

« Re Flunch » : Un second semestre consacré à l’accompagnement du nouveau concept « Re Flunch » sur le restaurant de Valenciennes.

 

12. Information – consultation sur le projet de transformation « Re Flunch » de Valaneciennes. Recueil d’avis :

 

Résultat de la consultation : Favorable(s) - > 16 - Défavorable(s) - > 0 - Abstention(s) - > 0.

 

Le CSEC a donné un avis favorable sur le projet de transformation du restaurant Flunch de Valenciennes.

 

13. Point sur la mie en œuvre du PSE :

 

Bilan du PSE

 

Rappel :

 

Projet de fermeture de 57 restaurants et réorganisation des activités du siège.

 

8 reprises de restaurants entraînant 97 transferts de contrat de travail.

 

Bilan :

 

145 reclassements internes dont 63 % toujours présents au 30 avril 2024.

 

974 ruptures de contrats de travail pour motif économique dont :

 

- 362 n’ont pas adhéré au congé de reclassement dont 155 ont bénéficié de la prime de reclassement rapide, soit 43 %.

- 612 ont adhéré au congé de reclassement dont 601 salariés accompagnés par le cabinet MENWAY.

 

Commission de suivi :

 

- 50 réunions des sous-commissions de suivi entre novembre 2021 et mars 2023.

- 19 réunions de la commission de suivi centrale entre août 2021 et mai 2024.

 

Projets financés :

 

- Formation : 216 projets validés.

- Création d’entreprise : 21 projets.

- Emploi : 519 salariés en CDI /CDD, dont 303 primes de reclassement rapide versées.

- Mobilité interne : 145 mutations.

 

14. Point Timeup et paye :

 

Timeup et paie 2 grands challengent pour 2024.

 

Timeup :

 

La mise en place de Timeup depuis janvier 2024 est très compliquée :

 

- L’outil semble difficile à paramétrer.

- Le prestataire dispose de peu de ressources dédiées.

- La mise en place simultanée et rapide de l’annualisation a compliqué le projet.

 

Pour 2024 : Trouver d’ici l’été le point d’équilibre permettant une exploitation normale de Timeup ou définir le plan B si l’outil ne répondait pas au besoin de l’entreprise.

 

Paie (Organisation et Meta 4) :

 

- L’exploitation de la paie n’est pas stabilisée et va devoir l’être d’ici le retour de congé d’été (plan d’action en cours de définition mi-juin).

- Projet de changement de l’outil Meta 4 (Cegid) vers PeopleNet (Cegid) lancé depuis T3.23 en préparation et T1.24 avec Cegid pour le déploiement en exploitation janvier 2025.

 

Partie santé, sécurité et condition de travail :

 

15. Compte rendu de la réunion de CSSCT du 16 avril 2024 :

 

Point sur les accidents du travail et les maladies professionnelles :

 

Analyse des accidents du travail sur le 1er trimestre 2024 :

 

40 accidents du travail détaillés dans Acciline (à noter plusieurs accidents du travail sans aucune déclaration détaillée) dont :

 

- 12 contusions (principalement des chocs mains, genoux, épaules contre des éléments).

- 8 plaies : la moitié en laverie au débarrassage.

- 5 brûlures : 3 sur 5 avec de l’eau chaude…

 

Décision : Voir avec les Achats s’il est possible de trouver des gants jetables et anti-coupures pour trier la vaisselle sale, voir pour trier aussi la vaisselle propre pour test.

 

À la suite du dernier CSSCT et la mise en évidence d’une insatisfaction des gants pour four (se déchirent entre le pouce et la moufle), mise en place d’un test de gants à V2 A tester en utilisation au four et au démontage des galettoires.

 

Projet « ReFlunch » État d’avancement à date :

 

Présentation du plan modifié.

 

Le plan a pris un peu de retard, le cuisiniste AC2R est intervenu, mais ça n’allait pas. Les propositions n’allaient pas avec Flunch, la cible était plutôt hôtel 3 étoiles, type gastro, mais on reste sur les mêmes délais de réalisation.

 

Les plans ont été revus en interne.

 

Les modifications majeures : La zone des caisses sur plan initial 3 plots de 4 bornes comme on ne sait pas le résultat du test des bornes de V2 on a prévu un plan B. Le plan déposé en Mairie aura des caisses traditionnelles (au cas où).

 

Il était précisé que le Cabinet de l’ergonome n’est pas là, car le projet n’est pas suffisamment avancé. Il y aura une réunion extraordinaire, certainement fin juin.

 

Remarques des élus :

 

Attention au frigo bas (grillade), toujours même geste pour attraper les pièces à cuire (remarque à l’unanimité). Avant il y avait des frigos hauts, les steaks hachés étaient positionnés en haut et les viandes nobles en dessous.

 

Pour le stand Burger est-il prévu une échelle pour mettre les buns ?

 

Il faut penser à une organisation des bornes pour le delivery et l’afflux client.

 

Réponse : Ce sera à voir avec le test à V2 (pour delivery crêpe, glace).

 

Il faut gérer aussi le flux du delivery du tout s’emporte (comment sera gérée la commande de la borne aux stands jusqu’à la zone delivery). Voir pour positionner un point au projet CSSCT, il a été confirmé que le rapport de l’ergonome sur Renew a été communiqué à Luman.

 

Nettoyage des hottes au secteur chaud :

 

Un élu précis que la demande était la procédure de démontage des grilles et non celle du lavage des grilles.

 

Réponse : Cette procédure est dans la carte des tâches établie dans chaque restaurant.

 

Décision : Mettre à l’ordre du jour des CSEE la validation de la procédure de démontage/remontage et nettoyage des grilles et égouttage.

 

Autres points :

 

À la suite de la diffusion du bilan For Me et la constatation de sa non-utilisation, demande l’avis des élus sur le maintien de la plateforme.

 

Décision : à mettre à l’ordre du jour du prochain CSSCT avec information du coût du maintien

 

Point exceptionnel à la suite de la conjoncture :

 

Agression verbale et comportementale d’un client qui attendait au stand glacier au restaurant de Roncq (s’est servi dans les bonbons, crachat - jet de canette et insultes). 1 vigile sur 2 s’est absenté, celui qui restait n’a pas demandé au client de partir. Débat : Peut-on demander à un client de partir ? Oui c’est du bon sens, quitte à lui rembourser son repas.

 

Décision : Mettre au prochain ordre du jour des réunions CSSCT en restaurant, la lecture du registre national des incivilités (partie de la DUE).

 

Un débriefe sera fait pour voir si les registres sont bien complétés. Objectif : déterminer le nombre de cas.


Prochaine réunion du CSEC le 4 septembre 2024.

 

140 vues0 commentaire

コメント


bottom of page