• Section Flunch CFDT

Une négociation face à une direction sans ambition, ni engagement

Pour cette troisième rencontre les organisations syndicales déplorent le fait que non seulement l'entreprise n'a pas, avant cette séance de travail, fait parvenir un projet d'accord, mais qu'elle n'a également rien à présenter non plus le jour de cette réunion.


Nous avons tout de même entamé les débats, mais avons rapidement réalisé que ceux-ci se révélaient peu satisfaisants.


En effet, nous n'avons parlé une nouvelle fois que des actions et des réalisations de l'accord précédent.


Ces informations ont leur importance, mais il était temps, selon nous, d'échanger sur de nouveaux axes de progression et sur les décisions de l'entreprise en ce qui concerne nos revendications.


Force est de constater que FLUNCH n'a pas fait preuve d'une volonté d'innovation et d'amélioration.


En gros, mis à part l'éventuelle mise en place d'une plateforme d'écoute en vue de lutter contre les discriminations, rien de bien révolutionnaire !


De plus le processus de mise en place de cette plateforme risque de prendre beaucoup de temps si celui-ci est finalisé (détermination d'un cahier des charges, recherche d'un prestataire......)


La CFDT estime que cette négociation sur la qualité de vie de travail s'apparente plus à une commission de suivi qu'à une véritable négociation.


Évidemment toujours rien en ce qui concerne le volet des risques psychosociaux. Nous ne voulons présager de rien, mais il nous semble clair que l'entreprise ne veut pas aborder ce sujet dans cet accord ou dans un autre d'ailleurs.


La direction doit nous faire parvenir son projet avant le 13 juin prochain date de la dernière rencontre relative à ce dossier.


Nous étudierons les propositions de l'entreprise, mais nous nous sommes déjà clairement exprimés sur le fait que sans évolutions significatives de la part de FLUNCH, la CFDT ne validerait pas cet accord.


L'équipe de négociation CFDT


Souscrire à notre Newsletter

  • White Facebook Icon