• Section Flunch CFDT

Une stratégie, mais laquelle ?



Dans son rapport sur les orientations stratégiques daté de février 2018, l’expert-comptable auprès du comité d’établissement faisait le constat, celui d’un essoufflement du modèle de la cafétéria et la nécessité de définir les réponses stratégiques. Les pistes étaient les suivantes :

- Se différencier par de nouveaux concepts dans les restaurants (épicerie, cave à vin, rôtisserie, etc.).

- Développer une offre de produits plus qualitative (Local, Bio, Terroir, etc.)

- Digitalisation et nouveaux services associés (ex. : ventes à emporter, réservation en ligne, etc.).

Face à la pertinence de ces pistes, quel constat peut-on faire aujourd’hui ?

Le concept n’a pas évolué et n’a pas permis de nous différencier, l’offre produit a bien tenté une montée en gamme, avec l’utilisation de produits frais, aux fruits et salad bar, ou des produits « fait maison », mais sans mettre les moyens humains en face, ni formation.

La digitalisation est un peut-être le projet le plus abouti, avec le board digital, les bippers en grillade, la carte MyFlunch, mais avec un échec retentissant du Click and Collect qui n’a pas trouvé sa clientèle.

Prés d’un tiers de notre clientèle est composé de familles avec enfants, qu’avons-nous fait depuis ce rapport pour attirer cette clientèle ? Des innovations à la marge, souvent pas aboutie, comme les produits bio, en effet on devait proposer fin 2018 un menu 100 % bio, on attend toujours.

L’absence d’un salarié pour animer le stand kidi, des assiettes bas de gamme en plastique, alors que l’on parle de plus en plus des perturbateurs endocriniens viennent compléter ce tableau. Bien que la licence Disney, pour les cadeaux du menu enfant, présente un attrait indéniable pour les plus jeunes, les cadeaux sont souvent décevants, de piètre qualité et parfois pas adapté aux très jeunes consommateurs.

Faute de moyens humains, les animations (goûter d’anniversaire, le personnage Flunchy, etc..) ont disparu de nos restaurants entraînants une paupérisation de l’image de l’entreprise, est-ce la bonne stratégie ?

Nous avons le sentiment que l’entreprise cherche une stratégie, mais sans la trouver. Nous attendons avec impatience la très prochaine présentation de la stratégie de l’entreprise par notre Directeur Général.

89 vues

Année 2019

Souscrire à notre Newsletter

  • White Facebook Icon