• Section Flunch CFDT

Une Commission préoccupée par la gestion de la Covid et la charge de travail croissante


Les instances du CSEC commencent à se mettre en place et l’une de ses premières réunions a été celle de la Commission Santé Sécurité et Conditions de Travail (CSSCT). Voici leur travail.

Derrière les apparences d’une belle charte qui annonce des mesures de protection des clients au travers d’un nettoyage régulier, se cache une réalité tout autre, celle de l’impératif économique sur la sécurité.

En effet, les informations qu’a pu recueillir la Commission sont très éloignées de la belle image que souhaite donner l’entreprise à ses clients. Les règles que s’est édictée l’entreprise ne correspondent en rien à la réalité faute de personnel et d’heures allouées.

Deux exemples, la désinfection des aires de jeux enfants, deux fois par jour, n’est jamais appliquée ; le changement ou la désinfection toutes les demi-heures des ustensiles pour le service des buffets, non plus, et les cas sont légion de la non-application de la charte. Cette charte est avant tout une publicité mensongère et une vaste fumisterie.

Un autre effet de cette gestion purement comptable est la pénibilité croissante pour les salariés du fait de la réduction importante du nombre de ceux-ci sur les services et de la diminution concomitante des plages horaires. Avec comme corollaire, un risque croissant du risque psychosocial du fait de la pénibilité que viennent renforcer les contraintes liées à la Covid.


Réunion de la CSSCT du 6 août 2020

Début de la réunion : 9 h 30


Présents : Aurore F. ; lsabelle S.; Thierry U. ; Philippe D.; Christelle STADELMANN ; Cathy C. ; Mathilde B. ;

Absents : Aoua S.


Un rappel de toutes les procédures mises en place depuis juillet a été présenté. La commission reconnaît que toutes ces procédures sont bien et que l’entreprise a bien pris la mesure du problème.

Cependant différents problèmes surviennent au sein des restaurants :

– Aujourd’hui les désinfections ne sont pas faites toutes les demi-heures (machine à café, toilettes)

– Les aires de jeu enfant ne sont pas désinfectées deux fois par jour. La commission demande une tenue adaptée pour le nettoyage du jeu afin d’éviter les risques de contamination.

– Selons les réseaux les légumes sont passés d’assistés au libre-service. Cependant les pinces (tout comme au free flow) ne sont pas changées toutes les demi-heures, soit faute de matériel soit faute de temps. Pourquoi une dotation de petit matériel n’a tel pas été envoyer afin d’équiper les restaurants ?

– L’accueil dans les restaurants n’est quasiment plus effectué.

Toutes ses remarques font suite à nos différentes visites de restaurant. Aujourd’hui il est demandé des critères de gestion tel que nous n’avons pas la possibilité d’appliquer toutes les procédures imposées par la Covid.

La commission demande donc qu’un audit soit fait dans les restaurants, nous demandons un organisme extérieur, afin d’avoir un retour pour pouvoir mettre en place les actions correctives qu’il convient.

Nous alertons également la direction sur les risques psychosociaux causés par la pénibilité du travail. Nous avons pu remarquer de plus en plus de salariés en difficulté suite à l’augmentation de travail demandé.

Il a été fait cas d’un employé malade dû à la Covid, les équipes ont été testées et 21 retours négatifs pour l’instant.

L’inquiétude des équipes est très présente suite à l’annonce de nombreuses fermetures de restaurant. Les fermetures temporaires de certains restaurants sont dues à la baisse de fréquentation et les réouvertures sont prévues pour le 23 août.

Prochaine réunion le 9 septembre, la commission demande à ce quel soit fait en présentiel.


Fin de la réunion 11 h 15

34 vues

Souscrire à notre Newsletter

  • White Facebook Icon