top of page
  • Photo du rédacteurSection Flunch CFDT

Compte rendu de la réunion ordinaire du CSEC du 31 janvier 2024



Membres CFDT présents :

 

BAUDIER Éric (Titulaire)

CHARTRELLE Sabrina (Titulaire)

DESLANQUE Anne-Cathy (Titulaire)

DUBOIS Grégory (Titulaire)

GODFROY Dominic (Titulaire)

 

Stalmach Christophe (Représentant syndical)

 

Nombre de votants : 19 en début de réunion puis 18 et enfin 16 suite au départ de certains membres avant la fin de la réunion.

 

1. Composition du CSEC pour la séance 

 

Point sur les présents et les absents.

 

2. Approbation des procès-verbaux suivants 

 

Réunion extraordinaire du 19 octobre 2023 - > Non approuvé.

 

Réunion ordinaire du 19 octobre 2023 - > Non approuvé.

 

Réunion ordinaire du 4 janvier 2024 - > Approuvé.

 

3. Information en vue d’une consultation sur les orientations stratégiques de l’entreprise 

 

Priorités de l’entreprise en 3 axes :

 

-        Le meilleur rapport qualité prix/plaisir dans un lieu expérientiel et omnicanal

-        Innovation permanente des tendances culinaires issues du monde entier

-        Entreprise socialement responsable et respectueuse de l’environnement.

 

Constat - > Flunch est une belle marque, mais inadapté aux tendances avec une perte récurrente de clients depuis 10 ans.

 

Pivot - > Passer d’une cafétéria en centre commercial au parcours client imposé à un « F COURT » de cuisines gourmandes moderne, accessible et omnicanal.

 

La transformation de l’enseigne se divise en deux étapes :

 

Renew :

 

Apparence des restaurants (10 restaurants rénovés en 2023 et 30 à fin 2024).


ReFlunch :

 

-        L’offre culinaire (portefeuille de cuisines gourmandes identitaires). Une gamme repensée au service du bien manger déclinée en 8 familles (Finger food, française, italienne, orientale, asiatique, Us burger, Healthy, africaine).

 

-        Un parcours client repensé et optimisé (fin de l’attente, manger en même temps, un parcours de commande optimal).

 

-        L’humain avec le déploiement des accords d’entreprises et du système de management « Lean ».

 

Lancement du nouveau programme de fidélité :

 

-        Levier puissant sur 2024.

-        100 % des collaborateurs formés aux avantages et aux parcours fidélité (Site de formation fidélité dédié).

-        Objectif - > + 3,5 % de clients en 2024.

-        Arrêt de la carte MyFlunch le 29 janvier et basculement automatique des clients cartés à la sortie du nouveau programme avec 20 F « points offerts ».

-        Dotation début février des nouvelles cartes physiques et de kit théâtralisation.

-        Une nouvelle application mobile.

 

Flunch everywhere (service tourisme) actions prioritaires 2024 :

 

-        Service groupe : Moderniser l’outil de réservation, revoir l’offre produit, développer la prospection.

-        E-commerce : Renforcer le référencement des sites F ! Traiteur et F ! groupe sur Web. Envoi de newsletters et plaquettes à des panels qualifiés (mairie, club de sport, agences de voyages…)

-        Administration des ventes : Gérer les appels clients au niveau national, accompagner les restaurants à la réalisation des devis, relancer les clients sur les devis en cours.

-        Grands comptes : Prospection grands comptes nationaux (banque, distribution etc.) et mise en place d’accord-cadre. Mise en place de partenariats nationaux (salles de spectacle, agences événementielles…)

-        Commerce et prestations : Accompagner les restaurants au développement du traiteur. Mettre en place les process de dégustations en restaurant.

 

Poursuite des chantiers de performance :

 

- Améliorer des rations de gestion (prod, démarque, énergie).

- Gérer la performance du parc (monitoring, cessions de fonds de commerce…).

- Apporter de la simplification par la rénovation de nos systèmes d’information ( Front office,

Back-office, paie).

- Développer la performance de notre Supply (appel d’offres logistique).

- Démarche « 1 000 cailloux » (définir les problèmes et les résoudre).

- Démarque Management F ! Lean : Process base métier et management.

 

Projet bornes :

 

Implantation de bornes en remplacement de caisses (1 caisse = 3 bornes).

 

Avantages - > Image de modernité, rapidité, accueil (1 personne dédiée à l’accompagnement).

 

Points de vigilance - > Parcours et flux à tester, conduite du changement, démarque (risque d’erreur de typage/fraude).

 

Test Flunch V2 (Villeneuve-d’Ascq au 2e trimestre).

 

4. Consultation sur la désignation d’un expert-comptable en vue d’assister le CSEC dans le cadre de la consultation sur les orientations stratégiques de l’entreprise

 

Consultation des élus en vue de désigner un expert-comptable afin de l’assister dans le cadre de la consultation sur les orientations stratégiques définies par l’entreprise.

 

Résultat de la consultation : Favorable(s) - > 18 - Défavorable(s) - > 0 - Abstention(s) - > 1

 

Le CSEC a émis un avis favorable quant à la désignation d’un expert-comptable concernant les orientations stratégiques.

 

5. Consultation sur le choix d’un cabinet d’expert-comptable en vue d’assister le CSEC dans le cadre de la consultation sur les orientations stratégiques

 

Le CSEC propose le cabinet Diagoris.

 

Résultat de la consultation : Favorable(s) - > 18 - Défavorable(s) - > 0 - Abstention(s) - > 1

 

Le CSEC a désigné le cabinet Diagoris.

 

6. Point sur le déploiement de TimeUp

 

La direction a fait le point avec le CSEC des « dysfonctionnements » suite au déploiement de Time up.

 

Il a été reconnu qu’il y a beaucoup de problèmes et qu’il risque d’y avoir de nombreuses anomalies pour paie du mois de janvier.

 

Il a été estimé que tout fonctionnera correctement dans un délai de 3 mois en l’occurrence début avril.

 

Intervention de la CFDT qui a souligné la difficulté d’adaptation de certains salariés pour se familiariser et utiliser le système. Nous avons demandé la simplification de la procédure de connexion en mettant en place par exemple une icône dédiée (widget).

 

Il a été prévu qu’un communiqué de la direction informerait les salariés des problèmes rencontrés et des solutions mises en œuvre.

 

Autre point soulevé par la CFDT, nous avons rappelé à la direction que les horaires papiers devaient comme avant le lancement de TimeUp, toujours être affichés dans les restaurants (4 semaines).

 

7. Information consultation sur le projet de transformation des restaurants

 

Point et consultation sur le projet de transformation des restaurants suivants :

 

-        Amiens Dury.

-        Cholet.

-        Épinal.

-        Le Havre.

-        Le Mans.

-        Thiais, Belle Épine.

-        Toulouse Roques.

 

Consultation du CSEC sur le projet de transformation des restaurants précités.

 

Résultat de la consultation : Favorable(s) - > 19 - Défavorable(s) - > 0 - Abstention(s) – > 0.

 

8. Point sur les projets de cessions d’actifs immobiliers

 

Point sur les cessions suivantes :

 

-        Chamberry Chambord - > Cession envisagée : janvier 2024.

-        Lens - > Cession envisagée : janvier 2024.

-        Liévin - > Cession envisagée : janvier 2024.

-        Nancy Saint-Sébastien - > Cession envisagée : avril 2024.

-        Rouen Barentin - > Cession envisagée : décembre 2023.

-        Troyes - > Cession envisagée : décembre 2023.

 

À ce jour aucune des cessions prévues en 2023 n’a été finalisée. C’est un retard qui ne remet pas en cause la vente de ses locaux.

 

9. Information en vue d’une consultation sur les projets de cessions d’actifs

 

Les sites concernés sont :

 

-        Clermont-Ferrand.

-        Le Havre Grand Cap.

 

Les négociations relatives à ces deux cessions ne sont pas assez avancées pour développer ce point lors de cette réunion.

 

10. Présentation du rapport de l’expert dans le cadre des articles L-2312-63 et suivants du Code du travail

 

Le cabinet Diagoris a présenté son rapport relatif au droit d’alerte économique pour lequel il a été missionné par le CSEC.

 

Participation et intervention durant la présentation du rapport du directeur général et du directeur financier Flunch.

 

Ce rapport a été décomposé de la manière suivante :

 

-        Flunch SAS face à une impasse de trésorerie en période de transformation ?

-        Les moyens de financement de la transformation, la cession des actifs immobiliers est-elle suffisante ? .

-        La transformation des restaurants : Quelle efficacité à long terme ?

-        Une réorganisation juridique au 1er janvier 2024.

-        La situation financière en 2023.

 

La direction estime le terme « impasse de trésorerie » utilisé dans le premier point comme inadapté à la situation.

 

À la suite de la présentation du rapport du cabinet Diagoris, les membres du CSEC ont demandé une suspension de séance durant laquelle les élus ont décidé de poursuivre la procédure d’alerte économique. Cette décision a été communiquée à la direction :

 

POURSUITE DE LA PROCÉDURE D’ALERTE ÉCONOMIQUE

 

Délibération et vote du CSEC sur le droit de saisine.

 

Dans le cadre de la procédure d’alerte économique déclenchée par le CSEC et suite au rapport de l’expert-comptable présenté ce jour en réunion, les membres du CSEC décident la poursuite de la procédure d’alerte : la saisine de l’organe chargé de l’administration et de la surveillance conformément aux dispositions de l’article L2312-65 du Code du travail.

 

Les membres du CSEC souhaitent en effet alerter et questionner le conseil d’administration sur la situation préoccupante, la stratégie déployée et les marges de manœuvre financières, mais également sur les risques psychosociaux et les conditions de travail des salariés de Flunch SAS.

 

Dans ce cadre, le CSEC adressera ses remarques et questions au conseil d’administration.

 

Pour rappel, l’article L2312-66 du Code du travail indique que la demande d’explication sur le caractère préoccupant de la situation économique de l’entreprise est inscrite à l’ordre du jour de la prochaine séance du conseil d’administration ou du conseil de surveillance.

 

La réponse aux questions et alertes du CSEC devra être motivée.

 

Résultat de la consultation : Favorable(s) - > 16 – Défavorable(s) - > 0 – Abstentions - > 1 (le nombre de votants a diminué en raison des départs avant la fin de la réunion).

 

Le CSEC donne un avis favorable à la poursuite de la procédure d’alerte économique.

 

11. Adoption du règlement intérieur du CSEC

 

La direction a présenté son projet de règlement intérieur où elle exprime notamment son refus qu’il n’y est pas 2, mais 1 référent sexuel et agissements sexistes.

 

De ce fait, pas de consultation et pas de règlement intérieur du CSEC c’est donc le Code du travail qui s’appliquera.

 

 

12. Achats de matériels informatiques par le CSEC (budget de fonctionnement)

 

Le CSEC a été consulté pour l’achat via son budget de fonctionnement :

 

-        1 ordinateur portable pour le secrétaire.

-        Tablettes numériques pour les titulaires en ayant exprimé le besoin.

 

Résultat de la consultation : Favorable(s) - > 13 – Défavorable(s) - > 0 – Abstentions - > 0 (le nombre de votants a diminué en raison des départs avant la fin de la réunion).

 

Prochain CSEC le 28 mars 2024.

101 vues0 commentaire
bottom of page