top of page
  • Photo du rédacteurSection Flunch CFDT

Compte rendu de la négociation de la NAO du 20 février

Dernière mise à jour : 23 févr.



Pour cette dernière rencontre et à la suite des deux premières réunions de négociation, la direction nous a présenté le projet suivant :


 Prime anniversaire

 

Création d’une prime versée à l’occasion de l’anniversaire des 5 ans d’ancienneté des salariés et revalorisation des montants existants à partir du 1er avril 2024.


Les parties conviennent que les salariés ayant eu leur 5e anniversaire dans l’entreprise entre le 1er janvier 2024 et le 31 mars 2024 bénéficieront du versement de la prime anniversaire sur la paie du mois d’avril 2024.


 Rémunération, grille des salaires


Les parties conviennent de modifier la grille des salaires minima de Flunch au 1er juin 2024 comme suit :



Repositionnements dans la grille de classification

 

La Direction s’engage à poursuivre les repositionnements des salariés dans la grille de classification initiés en 2023 dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord GEPP 2023-2025.


Pour 2024, un état des lieux des repositionnements à effectuer sera établi au plus tard pour le 31 août 2024.

 

Une enveloppe budgétaire de 200 000 euros chargés sera consacrée aux repositionnements 2024. Si les repositionnements à opérer dépassaient l’enveloppe budgétaire allouée pour 2024, les parties conviennent que le critère d’ancienneté sera appliqué pour prioriser les repositionnements qui seront effectués en 2024 dans la limite du budget fixé.

L’entreprise a fait une troisième proposition au niveau de la grille des salaires, mais nous estimons néanmoins que celle-ci n’est toujours pas à la hauteur de l’attente des salariés.


Pas d’effort, non plus, pour la revalorisation de la contribution de l’entreprise en ce qui concerne la mutuelle, pareil pour la prime de blanchissage et l’allocation repas.


Même les propositions relatives à l’organisation du travail qui sont censées ne rien coûter, notamment l’attribution systématique des week-ends de repos précédent la prise d’une semaine de congés payés, n’ont eu un écho favorable auprès de la direction !


Nous avons bien noté que la direction souhaite traiter des problématiques liées aux conditions de travail et à la rémunération des salariés en situation de handicap lors de la négociation d’un prochain accord spécifique. Nous verrons donc… En tout état de cause, ce sujet est pour notre organisation syndicale une des priorités à laquelle nous sommes particulièrement attachés et nous entendons améliorer sensiblement la situation de cette catégorie du personnel au sein des restaurants.

 

Bien que comprenant les impératifs économiques auxquels Flunch doit faire face nous déplorons la position de l’entreprise. Cette politique ne pourra que dégrader plus encore la motivation et la confiance des collaborateurs.


Dans ces conditions la CFDT ne sera donc pas signataire de l’accord NAO cette année.


L’ensemble des autres organisations syndicales représentatives de l’entreprise (CFDT, CFE-CGC, CGT, FO) ont décidé également de pas valider la proposition de la direction.

229 vues0 commentaire

Comments


bottom of page