• Section Flunch CFDT

Compte rendu de la négociation annuelle des salaires du 14 octobre 2021

Dernière mise à jour : 4 nov. 2021


Ce jeudi 14 octobre a eu lieu la première réunion de négociation sur les salaires 2021.


La délégation CFDT sera cette année la suivante :

- DESPLANQUE Anne-Cathy déléguée syndicale nationale (Flunch Leers 59).

- DUBOIS Grégory délégué syndical central (Flunch Longuenesse 62).

- GODFROY Dominic délégué syndical national (Flunch Laxou 54).

- MEYER Virginie déléguée syndicale nationale (Flunch Tomblaine 54).


Validation du calendrier des réunions de négociation :

- Le mercredi 27/10/21.

- Le vendredi 19/11/21.


Lors de cette première rencontre analyse des documents remis par la direction :

- Contrats.

- Charges sociales.

- Taux horaires par catégories.

- Exonération sur les salaires.

- Données diverses (nombre d’avenants compléments d’heures 2020, primes anniversaires versées en 2020, répartition du temps de travail en fonction de la classification etc.…).


Nous connaissons tous le contexte économique et sanitaire actuel. L’entreprise avant toute chose n’a pas manqué de nous le rappeler !

Nous avons clairement fait comprendre à la direction, que nous n’entendions pas laisser Flunch se servir de la conjoncture comme prétexte.


Nous estimons qu’il faut faire un geste significatif afin de récompenser le travail et les sacrifices des collaborateurs. Un des leviers de notre redressement passera par la satisfaction des salariés au travers de leur rémunération et de leurs conditions de travail.


Nous avons réfléchi à quelques axes de travail en ce qui concerne nos revendications :

- Revalorisation de la grille des salaires (à partir du niveau 1.1 au SMIC à 10,48 euros maintenir les mêmes écarts en pourcentage que ceux de la grille précédente en appliquant en plus une majoration de + 2 % correspondant à la hausse moyenne jusqu’en août 2021 de l’inflation).

- Suppression de la prime anniversaire remplacée par une prime d’ancienneté versée tous les mois (modalités à définir).

- Prime « Service gagnant » pour tous les salariés et plus uniquement pour l’encadrement.

- Augmentation de l’allocation repas.

- Obtention de deux week-ends par mois au lieu d’un seul actuellement.


La deuxième réunion ayant lieu le 27 octobre prochain et nous vous invitons à nous faire parvenir vos suggestions.


Pour l’instant, nous avons décidé de ne pas présenter un socle revendicatif commun avec les autres organisations syndicales, mais nous n’en excluons pas l’éventualité à l’avenir.


Le directeur des ressources humaines nous a déroulé tout un argumentaire sur la gratification. En effet, il considère que cet argent pourrait être injecté d’une autre façon dans la rémunération des salariés. Nous sommes tout à fait d’accord ! Néanmoins, nous n’envisageons d’autre évolution à ce sujet que la conversion de cette gratification en 13e mois, point à la ligne.


On nous a également évoqué le développement de l’annualisation du temps de travail sans pour autant proposer, du moins pour l’instant, d’éventuelles compensations financières ou organisationnelles en retour. À ce sujet, nous sommes de toute manière farouchement opposée à ce projet, qui ne pourra que détériorer, selon nous, encore plus les conditions de travail en impactant également la vie privée des collaborateurs.


En tout état de cause, comme à notre habitude, nous serons vigilants.

L’équipe de négociation CFDT

114 vues0 commentaire